Bannière Informer, mobiliser et outiller pour enrayer les préjugés

Informer, mobiliser et outiller pour enrayer les préjugés

Au Canada et aux États-Unis, de plus en plus de jeunes sont victimes d’homophobie ou de transphobie en milieu scolaire, en raison d’une orientation homosexuelle, réelle ou présumée, ou d’un parcours de transition de genre alors qu’ils fréquentent l’école. 

Projet

Devant ce phénomène, une étude analysant l’impact de l’homophobie et de la transphobie sur la persévérance et la réussite scolaires des jeunes victimes a été menée de 2008 à 2013. Le bilan : un grand nombre d’élèves se retrouvent devant des difficultés psychologiques. Il est donc nécessaire, pour les acteurs du milieu scolaire, de travailler de concert afin de créer des environnements sains et sécuritaires pour les élèves.

Impacts

  • L’homophobie, l’orientation et l’identité sexuelles sont incluses dans la Loi visant à prévenir et à combattre l’intimidation et la violence à l’école.
  • Plus de 900 formations ont été données par la Coalition des familles LGBT dans 17 régions du Québec, dans les 12 facultés des sciences de l’éducation ainsi que dans les 6 facultés francophones des sciences de l’éducation physique, et plus de 6 000 professionnels ont été formés.
  • De nouveaux outils d’intervention pédagogique pour aborder l’homophobie par la littérature jeunesse sont offerts gratuitement par l’organisme Jeunes Adultes Gai-e-s.

Équipe de recherche

Line Chamberland et Joanne Otis, professeures, Département de sexologie, UQAM

Danielle Julien, professeure associée, Département de psychologie, UQAM

Bill Ryan, professeur associé, École de travail social, Université McGill

Gilbert Émond, professeur agrégé, Département des sciences humaines appliquées, Université Concordia

Partenaires

Coalition des familles LGBT; Jeunes Adultes Gai-e-s; ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur du Québec; Conseil de recherches en sciences humaines du Canada; Table nationale de lutte contre l’homophobie et la transphobie des réseaux de l’éducation; Institut de recherches et d’études féministes de l’UQAM; Groupe de recherche et d’intervention sociale – Montréal, Québec, Chaudière-Appalaches; collège de Maisonneuve

 

Pour en savoir plus

Le site de la Chaire de recherche sur l’homophobie

Agir pour les personnes LGBTQI ‒ Actualités UQAM

Crédit image: Getty Images