Bannière Le vêtement : un être à part entière

Le vêtement : un être à part entière

Dans l’industrie de la mode, qui impose un rythme effréné de production et des contraintes de rentabilité, il est primordial de sans cesse innover pour se démarquer. La professeure Ying Gao, de l’École supérieure de mode de l’UQAM, l’a compris; elle place les procédés narratifs et la technologie au cœur de son travail de recherche-création.

Projet

Dans le projet Le temps d’être, débuté en 2017, Ying Gao puise son inspiration dans les transformations de l’environnement urbain et social. Elle remet en question la notion du vêtement tel qu’on le connaît en alliant design de mode, design industriel et médias interactifs. La professeure utilise une technologie sensorielle, robotisée, qui donne au vêtement une valeur poétique et participative.

Impacts

  • Depuis 2006, les créations de Ying Gao ont été chaudement accueillies dans plus de 100 expositions partout à travers le monde.
  • En 2011, le Musée national des beaux-arts du Québec lui a consacré une exposition solo, qui sera par la suite reprise au Textile Museum of Canada.
  • Ses créations sont présentes dans de nombreux magazines tels que The New York Times, Vogue, Vanity Fair et Domus.
  • Le projet Le temps d’être sera exposé en Écosse, aux Pays-Bas et en Suisse, en 2019-2020.
  • Ying Gao fait profiter la relève de sa vision novatrice du design : des étudiants ont collaboré à l’élaboration de plusieurs de ses projets.
Culturel
International
Technologique

Créatrice

Ying Gao, professeure, École de design et École supérieure de mode, UQAM

Collaborateurs

Marianne Frève, Sarah Danis-Cyr et Julie Desjardins (UQAM); Céline Chicoine (ESG UQAM); Simon Laroche (Université Concordia); Emanuele Quinz (Université Paris 8)

 

Pour en savoir plus

Site de Ying Gao

Griffe uqamienne au MBAM – Actualités UQAM

Ying Gao – Domus

Crédit image: Malina Corpadean