Bannière Lutter contre le cancer

Lutter contre le cancer

Selon les dernières statistiques canadiennes, une personne sur deux développera un cancer au cours de sa vie. Chez les femmes, les cancers du sein sont les plus répandus, ceux de l’ovaire, les plus mortels, et les cancers cérébraux, parmi les plus difficiles à traiter. Il est primordial de poursuivre la recherche dans ces domaines pour améliorer les soins oncologiques.

Projet

C’est ce à quoi s’attaquent Angiochem et Katana Biopharma, deux entreprises dérivées de l’UQAM, mises sur pied au début des années 2000 pour mieux comprendre les tumeurs primaires et métastasiques, la résistance aux médicaments et les effets secondaires de la chimiothérapie. Elles conçoivent actuellement de nouveaux traitements de pointe en oncologie qui ciblent directement les cellules cancéreuses.

Impacts

  • Angiochem développe des médicaments ciblés qui permettent à la molécule de franchir l’obstacle de la barrière hématoencéphalique qui isole le cerveau et d’accéder à la zone cancéreuse.
  • Des essais cliniques effectués dans une douzaine de centres hospitaliers de pointe aux États-Unis sont prometteurs : les traitements développés se voient efficients chez plus d’une centaine de patients.
  • Ces approches ciblées en thérapie font naître de nouveaux espoirs pour mieux traiter d’autres maladies ou troubles reliés au cerveau tels le Parkinson, la maladie d’Alzheimer, la douleur et l’obésité.
  • Katana Biopharma travaille en parallèle à l’élaboration de médicaments qui ciblent préférentiellement les cellules cancéreuses et qui ont le potentiel de réduire les effets secondaires du traitement. L’entreprise souhaite entamer ses essais cliniques auprès de patients dès la fin de 2020.
Santé
International

Équipe de recherche

Richard Béliveau et Borhane Annabi, professeurs, Département de chimie, UQAM

Michel Demeule, directeur de projets, Chaire en prévention et traitement du cancer, volet traitement, UQAM

Alain Larocque, chimiste, Chaire en prévention et traitement du cancer, UQAM

Crédit image: Getty Images