Bannière Un vaccin abordable pour tous

Un vaccin abordable pour tous

L’Hæmophilus influenzæ de type b (Hib) est une bactérie pathogène qui affecte principalement les enfants de moins de cinq ans en causant pneumonie ou méningite. Avant 2004, il existait des vaccins contre le Hib, obtenu par des procédés complexes et très dispendieux. N’ayant pas les moyens de se le procurer, de nombreux pays en développement faisaient face chaque année à un nombre considérable de décès causés par cette bactérie.

Projet

Cette situation alarmante a interpellé des chercheurs de l’UQAM et de l’Université de La Havane, qui ont développé ensemble un vaccin abordable : le premier vaccin semi-synthétique au monde.

Impacts

  • Le vaccin est efficace à 99 % et 10 fois moins coûteux que le précédent.
  • Dans sa forme pentavalente (5 en 1), il immunise contre cinq infections : diphtérie; tétanos; coqueluche; hépatite B; Hib.
  • Il est aujourd’hui offert dans plus de 15 pays en développement.
  • À ce jour, près de 60 millions d’enfants ont été vaccinés.
  • L’incidence globale du Hib a diminué de 46,1 %; la méningite et la pneumonie causées par cet agent pathogène sont essentiellement éradiquées à Cuba.
Santé
International

Équipe de recherche

René Roy, professeur émérite, Département de chimie, UQAM

Vicente Verez Bencomo, professeur, Faculté de chimie, Université de La Havane

 

Pour en savoir plus

Un vaccin « cubain » – Le Devoir

Le professeur René Roy, lauréat du Prix de carrière scientifique – Actualités UQAM

René Roy, Lauréat du prix Acfas

Crédit image: Getty Images